• Le magné koi ? le magné ki ? le magnétisme ?

    Posté le 16 février 2018 par Stéphanie dans Blog, Non classé.

    IMG_1225Street art à New-York

    L’article d’aujourd’hui va tenter de donner une définition personnelle du magnétisme.

    Je ne doute absolument pas que vous ayez votre propre définition et votre opinion sur la chose.

    En effet, tous, à un moment ou un autre, nous avons entendu parlé du magnétisme et pire encore d’un magnétiseur.

    Et comme de par notre nature humaine nous avons un avis sur tout…

    Du coup j’entends déjà les taquins se gausser (ça veut dire rigoler!) et dire que si nous avions cru un jour que la terre était ronde nous aurions aujourd’hui, pour certains d’entre nous, la tête en bas et que nous risquerions en permanence de tomber ! Mais ouf! Ce Galilée était un dément qui ne méritait pas qu’on cherche à savoir si quelque chose d’autre était possible, voire vrai.terreronde

    J’imagine aussi ceux qui auraient bien trop peur de croire que cela puisse être envisageable. Car : « Allez ! Avoue qu’il y a un truc ! Sinon quelle serait l’origine de cette capacité (j’aime le terme anglais d’ability) si ce n’était pas de la magie ? Ça ferait flipper qu’on ait tous un potentiel de sorcier-e-s ? Tous des Harry Potter en grandeur nature ! Mon Dieu Mon Dieu… préservez-nous ! »

    harry

    the little man and the big question mark. Isolated white backgroundJe connais aussi des gentils sceptiques qui s’interrogent, regardent, écoutent, évaluent, testent même parfois. Des doux cartésiens à l’esprit ouvert. Tiens d’ailleurs je vis avec l’un d’entre eux. Il y a ce qu’il veut croire, et ce qu’il ressent tout de même parfois, dans certaines conditions et qui l’interroge. Ces choses qu’il ne peut expliquer rationnellement…

     

     

    Et puis il y a les convaincu-e-s. Moi quoi ! maliki

    Maliki  bande dessinée française de Souillon… j’adore !

    Car oui je suis convaincue que le magnétisme existe. Je ne sais peut être pas scientifiquement l’expliquer car justement, je ne suis pas une scientifique. Je me qualifierais plus de femme de cœur et c’est dans mon cœur, dans mon corps et dans mon âme que je SAIS que c’est possible, et non négociable, en ce qui me concerne.

    Alors quelle définition pour cette aptitude ?

    Vous trouverez bien des sites pour vous faire l’historique de la chose.

    Et voici en tout cas la belle définition du Larousse : Magnétiseur : guérisseur qui prétend posséder un fluide particulier.

    Rien que cette définition, par l’utilisation du verbe « prétendre », a déjà choisi son parti pris.

    Néanmoins, deux termes m’interpellent « guérisseur » et « fluide ».

    Je ne doute pas que certaines personnes possèdent un fluide.

    Pour ma part je suis plus un Canal au service de…

    Mais au service de quoi ? Au service, dirais-je, de l’Énergie Universelle. Je demande à recevoir ce que « l’Univers » pense être  nécessaire et juste pour la personne qui se trouve devant moi. Je suis une grande adepte du lâcher prise et du célèbre « Ainsi soit-il ». D’aucuns parleront alors de guérisseur spirituel.

    Ceci m’amène au terme de guérisseur. C’est un terme que je n’aime pas. Je ne veux pas être et je ne suis pas une guérisseuse. Je me vois plutôt comme une compagne de chemin de vie. Une passeuse d’énergie. Rien de plus mais rien de moins non plus.

    J’accompagne les gens vers leur auto-guérison. Et pour cela je fluidifie leur Énergie de Vie, je la ré-harmonise ou la revitalise.

    Dans le prochain article je vous parlerai de ma première approche du magnétisme au travers du Quantum Touch.

    A tout bientôt.